BIjoux et autres pacotilles

Quand la macro vous transporte vers d’autres ailleurs. Sans bouger de chez soi. Comment jouer au con finement?
Faire que le temps ne te coule pas entre les doigts comme du sable mais qu’il soit plutôt une flèche tendue vers un but.
Quelques pistils, un peu de brumisation et de goutelettes patiemment organisées ou hasardeusement bien tombées et voilà tout un petit univers qui naît sous la lumière.

Partagez Likez !
Thème(s) : Catégories Un autre regard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *